Le contrôle des armes à feu concerne les femmes

13 décembre 2023
décembre 13, 2023

Alors que le projet de loi C-21 progresse au Sénat, Suzanne Zaccour, directrice des affaires juridiques de l’Association nationale Femmes et Droit (ANFD) et Aja Mason, directrice générale du Yukon Status of Women Council, ont publié une lettre ouverte soulignant que les loisirs liés aux armes à feu ne doivent jamais l’emporter sur la protection des Canadien·nes contre les effets dévastateurs de la violence armée.

« Nous méritons une politique axée sur la sécurité, la raison et l’égalité. Après un an et demi d’examen et de délais, l’attente a assez duré. Dans la cacophonie des déclarations intéressées, il est temps que le Sénat fasse un choix. Le projet de loi est complexe, mais la question est finalement simple : Qu’est-ce qui compte davantage, le droit de pratiquer le tir sportif ou le droit de chaque femme de vivre à l’abri de la peur et des conséquences dévastatrices de la violence armée ? » 

Lire l’article ici (en anglais et pour les abonné·es au Hill Times).

Image
Qui nous sommes
L’Association nationale Femmes et Droit est une organisation féministe sans but lucratif qui promeut les droits des femmes à l’égalité par le biais de l’éducation juridique, de la recherche, et du plaidoyer en faveur de la réforme du droit.
Partager cet article