Rejoignez-nous pour notre série d’ateliers sur la réforme féministe du droit 2022-23

Apprenez-en plus sur la réforme du droit féministe au niveau fédéral développés par l'ANFD.

INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT

Nos 3 domaines prioritaires

La violence envers les femmes 

La violence envers les femmes et les filles demeure un problème critique au Canada, qui nécessite une action urgente et continue. Toute analyse du cadre législatif nécessaire pour prévenir la violence envers les femmes et y remédier doit être formulée de manière à reconnaître et à éliminer la pauvreté et l’insécurité économique qui structurent et façonnent les expériences de violence des femmes, notamment celles des groupes de femmes qui sont particulièrement vulnérables à la violence sous ses nombreuses formes.   

Notre analyse doit être informée par le contexte historique et actuel dans lequel s’inscrivent les violences envers les femmes, il nous faut tenir compte du colonialisme et de ses répercussions continues sur la violence envers les femmes autochtones. L’histoire et les contributions des peuples autochtones doivent être clairement et ouvertement liées à notre engagement collectif à rendre justice aux femmes et filles autochtones disparues et assassinées.   

Lire la suite

Les droits reproductifs

La relation directe entre les droits reproductifs et l’égalité des femmes, de même que la précarité des gains des femmes dans ce domaine, sont parmi les raisons pour lesquelles les droits reproductifs continuent d’être un élément clé du plaidoyer féministe de notre association. 

Bien que la liberté de choix soit un droit fondamental au Canada, l’accès égal à des avortements sécuritaires pour toutes les femmes et toute personne susceptible d’être enceinte est encore loin d’être une réalité au Canada. L’ANFD continuera de s’assurer que les droits reproductifs au Canada demeurent à l’avant-plan de son programme de réforme du droit.   

Lire la suite

Les femmes et la crise climatique

« La combinaison des inégalités entre les sexes et de la crise climatique représente l’un des plus grands défis de notre époque. » – ONU Femmes. 

La crise climatique est une crise systémique marquée par l’imbrication de défis économiques, sociaux, politiques et géographiques qui ont tous des répercussions disproportionnées sur les femmes, en particulier les femmes autochtones, marginalisées et racisées. Une action climatique efficace requiert une approche intersectionnelle et féministe. Alors que le gouvernement canadien s’apprête à répondre à la crise climatique, l’ANFD plaidera en faveur d’une analyse féministe intersectionnelle et comparative entre les sexes de la nouvelle législation, afin que celle-ci reconnaisse et aborde les inégalités entre les sexes et les menaces uniques que la crise climatique fait peser sur les moyens de subsistance, la santé et la sécurité des femmes.

Lire la suite