Ateliers

Inspirés du cours Réforme féministe du droit 101, ces ateliers couvrent une vaste gamme de questions liées à la réforme féministe du droit.

Les sujets abordés sont les suivants :

  • La réforme féministe du droit (RFD) : qu’est-ce que c’est et comment s’impliquer ?
  • Qui influencer et de quelle manière ?
  • Le processus fédéral de réforme du droit
  • Comment rédiger des mémoires parlementaire, pétitions et outils de plaidoyer
  • Comment rédiger un article d’opinion

  • Comment travailler en coalition pour atteindre l’égalité réelle
  • Comment faire du lobbying auprès de député·es ou de sénatrice·teurs

  • L’utilisation des médias sociaux pour le plaidoyer et l’activisme féministes
Calendrier des ateliers
Image

Vous voulez organiser un atelier de réforme féministe du droit?

Contactez-nous pour plus d'information
  • Whitehorse, Yukon : September 28-29, 2022
  • Fredericton, Nouveau-Brunswick : October 21-22, 2022​ (A confirmer)
  • Québec, Québec : November 10 – 11, 2022​ (A confirmer)
  • Calgary, Alberta : January 13 – 14, 2023​ (A confirmer)

Abonnez-vous pour être informé·e de nos prochains ateliers

Abonnez-vous à notre infolettre

Nos ateliers passés

Ateliers de réforme féministe du droit "Définir le futur"

1er mars 2024

En novembre 2022, nous avons eu le plaisir d’organiser deux ateliers de réforme féministe du droit à l’Université de Laval. Ces ateliers ont été rendus possibles grâce au financement de la Chambre des notaires et de Femmes et Égalité des genres Canada, et grâce à un partenariat avec COMRADES.

La mission de la Chambre des notaires est de protéger le public au moyen d’une pratique notariale actuelle et de qualité. La profession notariale soutient financièrement des initiatives collectives qui encouragent le développement d’une société de droit vivante et accessible pour la population québécoise. Cliquez ici pour en savoir plus. Avec la masse d’informations qui circulent, le ou la notaire est un·e acteur·ice clé pour aider le public à s’y retrouver, faire de meilleurs choix, protéger son patrimoine, s’assurer que ses volontés seront connues et respectées. Cliquez ici pour trouver un·e notaire.

Partie 1: Atelier #FéministePourLaTerre

L’atelier #FéministePourLaTerre s’est déroulé le 11 novembre de 16h45 à 19h45. Lors de cet atelier, les participant·es ont pu assister à une conférence de Dr Sabaa Khan, avocate spécialiste du droit de l’environnement. Un service d’interprétation simultanée en langue des signes québécoise a été

fourni lors de cet évènement, ce qui a permis à deux participantes Sourdes d’y participer. Les participant·es ont également effectué des activités interactives sur la justice climatique féministe, incluant la production de photos et vidéos sur le thème « Féministe pour la terre ».

Partie 2 : Atelier de réforme féministe du droit

Lors de cet atelier d’une journée, les participant·es ont assisté aux présentations de plusieurs conférencières d’exception, notamment de Martha Jackman, Mélanie Lemay, Julia Tétrault-Provencher, Alexandra Dupuy et Nellie Brière. Une variété de thèmes a été abordés, de l’utilisation du droit international comme levier de changement à l’utilisation des réseaux sociaux pour opérer une campagne de réforme féministe du droit, en passant par la rédaction de lettres ouvertes et de mémoires.

Image

Image
Image
De gauche à droite: Nellie Brière, Suzanne Zaccour, Julia Tétrault-Provencher, Mélanie Lemay, Alexandra Dupuy et Martha Jackman.

Image

Ateliers de réforme féministe du droit à Québec

le 11-12 novembre, 2022

En novembre 2022, nous avons eu le plaisir d’organiser deux ateliers de réforme féministe du droit à l’Université de Laval. Ces ateliers ont été rendus possibles grâce au financement de la Chambre des notaires et de Femmes et Égalité des genres Canada, et grâce à un partenariat avec COMRADES.

La mission de la Chambre des notaires est de protéger le public au moyen d’une pratique notariale actuelle et de qualité. La profession notariale soutient financièrement des initiatives collectives qui encouragent le développement d’une société de droit vivante et accessible pour la population québécoise. Cliquez ici pour en savoir plus. Avec la masse d’informations qui circulent, le ou la notaire est un·e acteur·ice clé pour aider le public à s’y retrouver, faire de meilleurs choix, protéger son patrimoine, s’assurer que ses volontés seront connues et respectées. Cliquez ici pour trouver un·e notaire.

Partie 1: Atelier #FéministePourLaTerre

L’atelier #FéministePourLaTerre s’est déroulé le 11 novembre de 16h45 à 19h45. Lors de cet atelier, les participant·es ont pu assister à une conférence de Dr Sabaa Khan, avocate spécialiste du droit de l’environnement. Un service d’interprétation simultanée en langue des signes québécoise a été

fourni lors de cet évènement, ce qui a permis à deux participantes Sourdes d’y participer. Les participant·es ont également effectué des activités interactives sur la justice climatique féministe, incluant la production de photos et vidéos sur le thème « Féministe pour la terre ».

Partie 2 : Atelier de réforme féministe du droit

Lors de cet atelier d’une journée, les participant·es ont assisté aux présentations de plusieurs conférencières d’exception, notamment de Martha Jackman, Mélanie Lemay, Julia Tétrault-Provencher, Alexandra Dupuy et Nellie Brière. Une variété de thèmes a été abordés, de l’utilisation du droit international comme levier de changement à l’utilisation des réseaux sociaux pour opérer une campagne de réforme féministe du droit, en passant par la rédaction de lettres ouvertes et de mémoires.


Image

Atelier sur la réforme féministe du droit à Whitehorse, Yukon

28-29 septembre 2022

Nous avons eu le plaisir d'organiser deux ateliers sur la réforme féministe du droit en septembre 2022 à Whitehorse, au Yukon.

L'objectif de ces ateliers était de favoriser le développement de compétences liées à la réforme féministe du droit et de sensibiliser les futures générations d'avocat·es ainsi que des membres d'organisations de la société civile à l'importance et à la nécessité de cette réforme. Les participant·es ont eu l'opportunité d'apprendre de conférencier·ères d’exception qui sont de véritables chef·fes de file dans leurs domaines.

Partie 1 : Atelier de création de campagnes

Lors de cet atelier, les participant·es ont assisté à une présentation sur le thème de la justice climatique féministe donnée par Madeline Tater et Aleah McCormick, deux étudiantes en droit effectuant un stage au sein de l’ANFD. Par la suite, les participant·es ont réalisé des activités interactives. Aidé·es d’un cahier de participation créé par l’ANFD, iels ont créé des pancartes, photos et vidéos sur le thème « Féministe pour la terre » et ont discuté en groupe des stratégies de formation de coalition et de l’utilisation efficace des réseaux sociaux.

Partie 2 : Atelier de réforme féministe du droit

Plusieurs conférencier·ères exceptionnel·les ont donné des présentations lors de cet atelier, notamment Martha Jackman, Pamela Cross, la conseillère municipale Michelle Friesen, Emily Tredger, Lesley McCullough, Deirdre O'Beirne-Røsæg et le député Brendan Hanley. Parmi les thèmes abordés lors de l’atelier, on compte la rédaction de mémoires et de lettres ouvertes, une introduction à la réforme féministe du droit ainsi que des conseils sur comment interagir avec des député·es. Nous avons aussi eu l’honneur de recevoir l’Aînée Betsy Jackson, qui a inauguré cet atelier par une prière et une affirmation autochtone.


Ateliers au Forum Le droit a besoin du féminisme car à Halifax

le 23 février 2019

Vingt-sept étudiantes en droit ont suivi les deux ateliers de renforcement des compétences offerts par l’ANFD lors du 3e Forum national de « Le droit a besoin du féminisme car».

Le premier atelier avait été conçu pour donner à des étudiantes féministes en droit la confiance et les outils nécessaires pour apporter leur expertise au discours public sur les enjeux de réforme juridique féministe. Les participantes ont reçu une formation axée sur les compétences et un soutien pratique pour renforcer leurs capacités à rédiger des commentaires écrits convaincants et concis pour les pages d’opinion des journaux et les sites en ligne sur des questions de droits à l’égalité, en mettant l’accent sur le droit à l’avortement au Canada, l’attestation du programme Emplois d’été Canada et l’obligation légale du gouvernement de protéger et de promouvoir les droits des femmes à l’égalité.

Le deuxième atelier portait sur la manière d’utiliser les médias sociaux pour le plaidoyer et l’activisme féministes. L’atelier était animé par Paula Ethans — une jeune féministe récemment diplômée de l’École de droit qui avait suivi le cours de réforme féministe du droit de l’Université d’Ottawa en 2018.

Participants at feminist law reform workshop 2019Image

Image
Image

    Atelier sur la réforme féministe du droit à Vancouver

    le 22 mai 2019
    Cet atelier d’introduction à la réforme féministe du droit s’est tenu dans les bureaux de la Law Foundation of British Columbia. La séance du matin de cet atelier, une introduction à la réforme féministe du droit, était animée par Suki Beavers, Rachel Kohut et Pam Cross.1Suki Beavers et Rachel Kohut sont personnel du projet de l’ANFD. Pam Cross est une partenaire du projet de l’ANFD et membre du conseil consultatif du projet. La séance de l’après-midi, qui portait sur le renforcement des compétences en matière de défense des droits en mettant l’accent sur la rédaction d’articles d’opinion, a été facilitée par Shari Graydon du groupe Femmes expertes.
    Les participantes comptaient des représentantes de douze groupes en quête d’égalité pour les femmes, dont :

    Participants at the Toronto Feminist Law Reform Workshop on June 10, 2019
    Women sitting at a table at the Toronto Feminist Law Reform Workshop

      Atelier sur la réforme féministe du droit à Toronto

      le 10 juin 2019
      Quatorze femmes se sont réunies à Toronto pour un atelier préliminaire sur la réforme féministe du droit. La séance du matin de l’atelier, qui présentait une introduction à la réforme féministe du droit, était animée par le personnel de ce projet de l’ANFD, Suki Beavers et Rachel Kohut, et par Pam Cross, membre du conseil consultatif du projet et partenaire de l’ANFD. La séance de l’après-midi, qui a porté sur le renforcement des compétences en matière de défense des droits par la rédaction d’articles d’opinion, a été facilitée par Laura Shine du groupe Femmes expertes.
      Les participantes comptaient des représentantes de neuf organisations en quête d’égalité pour les femmes, dont :

      Image

      Atelier sur la réforme féministe du droit à Montréal

      le 13 septembre 2019

      Un atelier d’introduction à la réforme féministe du droit à l’échelon fédéral s’est tenu à Montréal à l’Université McGill. Cet atelier a été animé en français et a mis l’accent sur la violence à l’égard des femmes dans le contexte du droit de la famille, en particulier le divorce.

      La séance du matin de l’atelier, une introduction à la réforme féministe du droit, a été animée par : Rachel Kohut, nouvelle directrice de projet de l’ANFD ; Anne Levesque et Martha Jackman, coprésidentes de l’ANFD ; et Souhila Baba, qui avait participé aux ateliers d’introduction à la réforme féministe du droit, organisés par l’ANFD à Halifax en février 2019. La séance de l’après-midi, qui portait sur le renforcement des compétences en matière de plaidoyer par la rédaction d’articles d’opinion, a été animée par Maïka Sondarjee et Laura Shine, du groupe Femmes expertes.

      Lors de cet atelier, Mathilde Trou et Louise Riendeau (Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence), Marie-Hélène Senay (Fédération des maisons d’hébergement pour femmes) et Karine-Myrgianie Jean-François (Réseau d’action des femmes handicapées du Canada) — qui ont participé à la coalition sur le projet de loi C-78 menée par l’ANFD et Luke’s Place — ont partagé leurs expériences respectives en matière de réforme féministe du droit à l’échelon fédéral.


      Image

      Atelier sur la réforme féministe du droit à Ottawa

      le 20 septembre 2019

      Des représentantes de treize organisations nationales féministes et de défense de l’égalité et leurs allié-e-s ont participé à un atelier d’introduction à la réforme féministe du droit organisé à l’Université d’Ottawa.

      La séance du matin de l’atelier, où l’on a présenté une introduction à la réforme féministe du droit, a été animée par : Suki Beavers, directrice générale de l’ANFD ; Rachel Kohut, directrice du projet ; Pam Cross, partenaire du projet et membre du conseil consultatif de l’ANFD ; et Souhila Baba (qui avait participé à l’atelier sur la réforme féministe du droit organisé précédemment à Halifax). La séance de l’après-midi, qui portait sur le renforcement des compétences en matière de défense des droits par la rédaction de textes d’opinion, a été facilitée par Shari Graydon, fondatrice du groupe Femmes expertes.