Reconstruire les capacités pour la réforme féministe du droit

accroître la capacité des femmes à participer de manière significative au processus législatif

En août 2017, l’ANFD a reçu un financement de Condition féminine Canada (maintenant Femmes et Égalité des genres Canada) pour mettre en œuvre un projet triennal visant à accroître la capacité des femmes à participer de façon significative au processus législatif.

Depuis, l’ANFD a piloté des activités de plaidoyer féministe auprès des décideurs sur des enjeux actuels de la réforme du droit fédéral. Nous avons également appuyé des organisations sœurs, des militantes féministes, des universitaires et des allié-e-s qui travaillent sur un large éventail de questions touchant les droits à l’égalité de groupes particuliers de femmes au Canada.

Nous avons mis à jour et créé des ressources et des outils pour appuyer les femmes qui vont travailler, aujourd’hui et demain, à des réformes féministes du droit. En organisant des ateliers et des consultations partout au pays pour renforcer les capacités et l’engagement des femmes à participer au processus d’élaboration de lois à l’échelon fédéral, nous bâtissons un réseau diversifié et inclusif d’étudiant-e-s, de fournisseurs de services, d’universitaires, d’activistes et d’allié-e-s.

notre travail
Ce project est appuyé par :
Women and Gender Equality Canada - Femmes et Égalité des genres Canada
Shirley E. Greenberg Chair for Women and the Legal Profession
Shirley E. Greenberg