Morgan Teeple Hopkins is the first recipient of the Alison Dewar Scholarship

Morgan Teeple Hopkins et la première récipiendaire de la bourse Alison Dewar
Congratulations to Morgan Teeple Hopkins, the first recipient of the Alison Dewar Scholarship in Women’s Equality, Labour and Human Rights Law at the University of Ottawa.
Félicitations à Morgan Teeple Hopkins, la première récipiendaire de la bourse Alison Dewar dans les domaines de l’égalité des femmes, du droit du travail et du droit relatif aux droits de la personne de l’Université d’Ottawa.

We are proud to announce that Morgan Teeple Hopkin is the first recipient of the Alison Dewar Scholarship in Women’s Equality, Labour and Human Rights Law.

Morgan has worked as an organizer for the Public Service Alliance of Canada, as a steward for CUPE, and recently wrote a paper analyzing the Public Sector Equitable Compensation Act from different feminist theoretical perspectives. Her volunteer involvement is impressive and includes time in a free legal clinic specializing in immigration and refugee law (conducting country of origin research on gendered violence for female refugee claimants’ applications) and co-founding the Feminist Legal Collective, a campus group aiming to build a feminist community at the UofO.

As a feminist law student committed to practicing union-side labour law, I am inspired by the feminist politics that motivated Alison’s legacy.” – Morgan Teeple Hopkins

Nous sommes fières d’annoncer que Morgan Teeple Hopkins sera la première récipiendaire de la bourse Alison Dewar dans les domaines de l’égalité des femmes, du droit du travail et du droit relatif aux droits de la personne.

Morgan a travaillé comme militante syndicaliste pour l’Alliance de la Fonction publique du Canada, comme déléguée syndicale, et a récemment rédigé une dissertation au sujet de la Loi sur l’équité dans la rémunération du secteur public sous l’optique de différentes approches théoriques féministes. Sa participation au bénévolat est impressionnante et comprend du travail dans une clinique juridique se spécialisant en droit des réfugiés à effectuer de la recherche sur la violence contre les femmes dans divers pays pour appuyer les demandes d’asile. Elle est aussi co-fondatrice de la Feminist Legal Collective, un groupe universitaire visant à bâtir une communauté féministe à l’uOttawa.

« En tant qu’étudiante féministe de droit qui aspire à pratiquer le droit du travail du côté de la partie syndicale, les valeurs féministes d’Alison m’inspirent au plus haut point. » – Morgan Teeple Hopkins