Parler sa langue maternelle: la langue comme question féministe

En lien étroit avec la coalition, l’ANFD a aussi soumis au Comité de révision de la LCDP un document de discussion sur l’ajout de la langue comme motif de distinction illicite aux termes de la LCDP. En fin de compte, aucune recommandation ferme n’a été émise sur cette question. Les droits linguistiques reposent sur la […]

Lire la suite…

Les femmes en conflit avec la loi

Les droits fondamentaux des femmes sont violés dans de multiples domaines, allant des pénitenciers jusqu’aux mesures de sécurité nationale et même dans l’application de la Loi canadienne sur les droits de la personne. « Les femmes purgent leurs peines dans des conditions plus difficiles que les hommes en raison de leur petit nombre. Elles souffrent beaucoup […]

Lire la suite…

Révision de la loi canadienne sur les droits de la personne

En 1999, l’ANFD a soumis un mémoire au Comité de révision de la Loi canadienne sur les droits de la personne. Elle a mis l’accent sur le fait que le traitement des plaintes de discrimination doit se faire de façon plus efficace et plus rapide. L’ANFD a encouragé le Comité de révision à recommander l’inclusion […]

Lire la suite…

L’affaire Gosselin

Gosselin…une décision décevante de la Cour suprême au sujet du droit à l’aide sociale. La cause Gosselin c. Québec portait sur un règlement provincial qui prévoyait un barème d’aide sociale grandement réduit (170$/mois) pour des prestataires de moins de trente ans considérés comme étant aptes au travail. L’ANFD est intervenue devant la Cour suprême. Elle […]

Lire la suite…